GIESBERT_Franz_OlivierIl y a quelques jours, sur un kiosque, je remarquai une couverture de magazine ["Médias" n°13, été 2007] : le dessin d'un visage. J'y reconnus, avec peine il est vrai (car très adoucie par le trait), l'expression sournoise (et l'oeil torve) de Franz-Olivier Giesbert (FOG). Jusqu'ici rien de suffoquant : nous sommes en juin 2007, Sarkozy est élu président depuis plus d'un mois déjà. L'affaire se corsa sensiblement à la lecture du titre qui accompagnait ce portrait : Vive la transgression !

Pour bien saisir l'incongruité de ce titre, et pour ceux qui n'auraient pas suivi les évènements de ces derniers mois, rappelons que FOG (patron de l'hebdomadaire officiel du sarkozysme durant la campagne présidentielle, Le Point), FOG a poussé ces derniers temps la flagornerie à des niveaux jusqu'ici très rarement atteints dans l'histoire du journalisme politique en France.

Car FOG est journaliste. Mieux : il donne des leçons de journalisme.

 

« je suis journaliste et [...] mon métier est incompatible avec les prises de position militantes. »

(FOG, 27/03/07)

   
Admirable. On se rappelle toutefois ces phrases de FOG, écrites en pleine campagne présidentielle (à l'heure où l'intox sarkozyste - relayée par la quasi totalité des médias dominants - était alors absolument à son comble) :

 

giesbert« [...] l’espèce d’hystérie anti-Sarkozy primaire et pavlovienne, entretenue par des médias, parfois de qualité, mais généralement assez moutonniers. »

(FOG, 28/03/07)
   

« Le lepénisme est le grand vaincu de cette élection, le lepénisme de droite et le lepénisme de gauche. Ce dernier, fondé sur la rumeur et l’invective, prospère, notamment sur Internet, dans les eaux de l’anti-libéralisme avec une idéologie qui tient en un mot : l’anti-sarkozysme. »

(FOG, 23/04/07)

   
FOG persiste néanmoins à se draper, au rebours de toute vraisemblance, dans les habits d'un journalisme vertueux :

   
« Pour faire bien ce métier, il faut avoir un certain nombre de règles. Par exemple, refuser les hochets, les honneurs ou les ménages.
»

(FOG, 27/03/07)

   
Admirable encore une fois ! Cependant sur ce point précis, on pense au livre qu'écrivit FOG l'année dernière sur Jacques Chirac, La tragédie du président (Flammarion).

  • « A mon sens, FOG a vendu son âme à Sarkozy : ceci lorsque ce dernier lui a donné son feu vert et assuré sa protection, avant que FOG ne sorte il y a un an son bouquin dézinguant Chirac (alors que celui-ci était déjà chancelant). Le crime profitait directement à Sarkozy, lui dégageant un boulevard pour la présidentielle. FOG quant à lui ramassait de très substanciels droits d'auteur (plus de 400.000 exemplaires vendus). C'est ce qu'on appelle un contrat gagnant-gagnant. Et ces deux cuistres de médire ensuite de Ségolène... » (contributeur anonyme, avril 2007)

   
On avait été effectivement frappés, à l'époque, par l'invraisemblable morgue affichée par FOG sur les plateaux de télévision, au moment de la sortie de son livre qui attaquait directement et de manière assassine le chef de l'Etat (répandant entre autres des confidences "off" que lui avait faites Chirac - trahison comme marquée du sceau sarkozyen) : FOG avait manifestement ses arrières assurées. C'est ce coup de grâce (dans le dos), administré à Chirac, qui aura effectivement déblayé le terrain pour Sarkozy parti à l'assaut de la présidence...

  • « Arrêtez de nous faire croire que vous n’avez rien à voir avec Nicolas Sarkozy, je ne peux pas croire que dans l’un de vos derniers ouvrages, "La tragédie du Président", certaines anecdotes croustillantes ne vous aient pas été soufflées par un certain Nicolas S de Neuilly. » (POLITIBLOG, 29/06/07)

   
Pour une exégèse approfondie de la production FOGienne, on consultera avec profit l'Encyclopédie Fontenellienne :

Giesbertissimo ("Vive le Feu!" 25/10/2007)
Joie: "Chez FOG" Revient A La Rentrée! ("Vive Le Feu !" 19/06/07)
FDDLDF (Flagrant Délit De Léchage De FOG) ("Vive Le Feu !" 12/06/07)
Bonne Chance, Hervé! ("Vive Le Feu !" 24/05/07)
Déontologie(sbert) ("Vive Le Feu !" 16/05/07)
Franz-Olivier Giesbert Inaugure "Le Boulevard Sarkozy" ("Vive Le Feu !" 07/05/07)
Où L'on Découvre, Abasourdi(e), Que La "Sarkophobie" Est Un Antisémitisme ("Vive Le Feu !" 25/04/07)
Visite Guidée: Chez FOG ("Vive Le Feu !" 12/04/07)
(Encore) Une Leçon De Journalisme Du Professeur Giesbert! ("Vive Le Feu !" 06/04/07)
Le Giesbert Légendaire Aux Reparties Cruelles ("Vive Le Feu !" 02/03/07)
Fou Rire! ("Vive Le Feu !" 23/02/07)
Le Blog De FOG ("Vive Le Feu !" 22/02/07)
Triomphe De La Déontologie ("Vive Le Feu !" 19/02/07)
Menues Remarques Sur Un Editorial De Franz-Olivier Giesbert ("Vive Le Feu !" 09/12/06)

 

   

******

A lire aussi :

Giesbert entendu par la police : chut ! Le Monde ne lit pas...Le Monde ("BBB")

Franz-Olivier Giesbert théorise la complaisance journalistique ("Plume de presse")

Giesbert et la politique ("FM2007")

Un dimanche après midi devant la télévision ("Gigolette au muscadin")