rostrosarkozy_330

(source)

   
   
   

(origine : photo et légende sur le Facebook de Nicolas Sarkozy)

    

Parodies à foison :

Sarkozy et le mur de Berlin... ça inspire le Web ! (LePost)

Sarkozy et le mur de Berlin : vos meilleures parodies (LePost)

 

Et des vidéos :

Sarko "on a marché sur la Lune" (SocialistesSurFacebook) - vidéo

"Impossible de rentrer dans l'Histoire sans Nicolas sur la photo" (vicnent75) - vidéo

(Cette dernière dans le style du désormais célèbre détournement La chute du ministre Brice Hortefeux à Seignosse suite à ses propos racistes)

 

***

Petit rappel :

   

Mur de Berlin : Sarko refait l'histoire (Alain Auffray - Coups droits)
 

Sarkozy à Berlin lors de la chute du mur : menteur ! (Olivier Bonnet - Plume de presse)

"L’invraisemblance totale du récit discrédite sans appel le menteur. Mais était-il même à Berlin le lendemain (...) ?"

"Voyez avec quel aplomb il s’invente un rôle. Cet homme ne connaît décidément aucune limite. Et c’est encore Internet qui stoppe la désinformation."

 

Sarkozy, la pioche et le mur de Berlin : gros mensonge et foutage de gueule ! (Bruno Roger-Petit - LePost)

 

"Ca n'a l'air de rien, mais cela illustre bien le sarkozysme finalement. Un petit burin devient une pioche. Et de petits coups dans le mur pour en extraire un souvenir à rapporter à maman deviennent des "coups de pioche" que l'on devine rageurs et vengeurs car destinés à libérer un peuple prisonnier.

"Un petit mensonge de plus. Trois fois rien. Sans conséquences. Sans enjeu. Mais un mensonge d'Etat quand même."

 

  • "Le besoin de se grandir et de travestir les faits, toujours à son avantage, alors même qu'il n'y a pas vraiment d'enjeux, mais de grands risques si le mensonge vient à être découvert, ne plaide pas pour la supposée intelligence de Nicolas Sarkozy. Cet homme est maladivement obsédé du besoin de se valoriser. Comme malheureusement il n'a pas de réelle valeur, il est obligé de mentir, souvent. La mythomanie peut être sympathique chez un particulier, elle est totalement inadmissible chez un chef d'Etat ! Aussi embarrassant est l'empressement servile de la "Cour" à soutenir cette réécriture de l'Histoire, car cette clique là, elle, n'a pas l'excuse de la maladie mentale." (melajara)

    

***

   

2 iconographies maison (cliquer sur les images) :

   

Sarko_annonciation_2
(d'après ?)
   
Sarko_passion_2

 

(d'après Giotto)

 

***

A lire aussi :   

Chute du Mur : la bande à Sarko se prend les pieds dans le tapis (Libération)
Sarkozy : droit dans le mur (Le Blog de Gabale)
Sarkozy à Berlin le 9 novembre 89: le storytelling s'effrite... (Marianne2)
Chute du Mur : finalement, Sarkozy n'y était pas ! (LePost)
"Sarkozysme" : la synthèse

   
   

cliquer sur l'image

Sarko_Iwo_Jima

Sarkozy a fait Iwo Jima (Kio)

 
   
Mise à jour

 

Sur le front des parodies :

Nicolas Sarkozy y était (presque)... (nicolasyetait.com)

Sarkozy et le mur de Berlin : vos meilleures parodies (LePost)

Sarkozy et le Mur : le Web se marre toujours... et enquête (LePost)

le vrai récit du voyage de Nicolas Sarkozy à Berlin (Le Blog du Méria)

Nicolas Sarkozy y était, voici les preuves (Libération)

Parodies de Sarkozy et le mur : et le gagnant est... (LePost)

«En jouant avec deux cailloux, #nicolassarkozy a découvert le feu» (Libération)

   
Vidéos de EFFERLECEBE (sorte de disciple de Mozinor), qui avait signé un détournement fameux en pleine affaire Jean Sarkozy (ainsi que cet autre).

Sarkozy : le mensonge de Berlin (EFFERLECEBE) - vidéo

Sarkozy mensonge from Berlin (EFFELECEBE) - vidéo

Sarkozy Berlin 89 j'y étais (EFFERLECEBE) - vidéo

 

 

cliquer sur l'image

Sarko_doisneau

Sarkozy a assisté au baiser de l'Hôtel de ville (Informagicien)

 

Les faits sont établis :

Nicolas Sarkozy n'a pas assisté à la chute du Mur le soir du 9 novembre 1989 (Le Monde)

Chute du Mur : finalement, Sarkozy n'y était pas ! (LePost)

Vidéo : Sarkozy était bien à Berlin le 16 novembre 1989 (LePost)

   

L'Elysée s'embourbe néanmoins à essayer d'accréditer l'affabulation d'un Sarkozy piochant dans le Mur de Berlin le 9 novembre !

Sarkozy droit dans le mur (NouvelObs.com)

Mur de Berlin : pourquoi TF1 a-t-il suivi la version de Sarkozy les yeux fermés ? (LePost)
"Alors que les sites d'infos s'accordent à dire que Sarkozy n'était pas à Berlin le jour J, TF1 suit l'Elysée, France 2 annonce un sujet pas diffusé..."

Mur de Berlin : après Sarkozy, Fillon met aussi sa photo sur Facebook ! (pierre-alain - LePost)

Cécile Duflot : "Sarkozy et le Mur ? On oblige des gens à mentir pour dire qu'il y était le 9 novembre" (LePost)

Sarkozy à Berlin le 9 novembre 1989 : à qui peut-on se fier ? (NouvelObs.com)
"Les proches de Nicolas Sarkozy ont mis tellement d'empressement à confirmer le récit de sa participation, dès le 9 novembre 1989, aux événements ayant précipité la chute du Mur de Berlin, qu'ils en ont oublié de synchroniser leurs versions."

 

  • "ça devient du délire leur truc, ils ont pété un plomb. C'est incompréhensible de continuer sur ce chemin. Pourquoi ne pas faire profil bas ?" (vladana)
  • "On se fiche un peu de savoir si Sarkozy était le 9, le 11 ou le 16 novembre 1989 à Berlin. L'incident est révélateur d'un narcissisme déjà connu. Il est également symptomatique d'une propension au mensonge. Sarkozy travestit régulièrement la réalité, fut-elle passée. Voici la vraie leçon politique." (Sarkofrance)
  • "arranger et déformer la réalité, c'est passer un cap dangereux. Et une preuve, une fois de plus, du sentiment de toute-puissance du pouvoir en place." (Le blog politique de Luc Mandret)
  • "Ça rappelle l'affaire du Prince Jean où tout le monde rappliquait pour justifier l'injustifiable..." (Aliciabx)

   

"Travestir la réalité", "arranger et déformer la réalité"... Ceci n'est pas une nouveauté complète pour Nicolas Sarkozy... Mais, au contraire, la base de toute sa posture.

Lire :

Sarkozy : de l'art de créer une "fausse réalité" (février 2007)

"Sarkozysme" : la synthèse (novembre 2009)

 

 

 

cliquer sur l'image

parodie_01  

Nicolas Sarkozy le 11 septembre (Paul)

 

Point de vue original et diagnostic sans appel de Christian Salmon, théoricien du "storytelling" :

Salmon : Sarkozy sur le mur c'est un storytelling modèle (Marianne2)

"à vouloir tout transformer en fiction, le Président a vidé son discours de toute crédibilité et tué le système qui lui a valu son succès"

"Nous avions déjà pu constater avec l'affaire de l'Epad qu'il avait perdu le contact avec le réel, et il prouve avec le Mur de Berlin qu'il a perdu le rapport avec le temps !"

"L'un des faits les plus marquants dans la chute du Mur de Berlin, c'est son caractère improvisé et imprévisible, là où Nicolas Sarkozy raconte qu'il avait entrevu cet événement. Dans la réécriture de la temporalité, il bascule de la fiction simple à son extrémité manipulatoire : le mensonge !"

"Le retentissement de l'événement par rapport à l'importance très relative de l'anecdote montre la perte de crédibilité énorme de Nicolas Sarkozy."

"Le phénomène est lié à Internet mais surtout à la stratégie de Nicolas Sarkozy : il a tellement fictionné sa vie, privée comme publique, depuis le début de son quinquennat qu'aujourd'hui, quand il monte sur scène, on n'écoute plus son récit, on essaie de savoir si c'est vrai. En tant que narrateur, il a perdu toute crédibilité, ce qui est une situation critique car, de l'arbre à palabres à Cervantès, tout récit s'appuie sur la crédibilité du narrateur. Et là, pour la première fois depuis le début de son mandat, le narrateur apparaît totalement nu."

"Si, comme les journalistes l'ont souligné, la politique de communication est le principal atout de Nicolas Sarkozy, alors il est atteint au cœur même de son dispositif. Il est rentré dans le cercle vicieux du storytelling et il entraîne dans sa décrédibilisation tout ceux qui y participent, même François Fillon, qui jouait jusqu'ici un rôle de contrepoids."

"Quand Nicolas Sarkozy a dit qu'il avait arrêté les Russes en Géorgie, il n'a pas trop été remis en cause. Mais si ses concurrents se retournent sur son bilan, ils pourront prouver que, derrière le récit, il y a eu peu de réalité."

 

  • "Je suis prêt à parier que le prochain épisode du story-telling de Sarko sera écrit pour faire oublier tous les déboires subis ces dernières semaines et pour faire pleurnicher d'émotion dans les chaumières : le roi et la reine vont pondre un héritier !" (Badboy)

 

 

cliquer sur l'image

Sarko_2001_a

L'aube de l'Humanité - d'après Kubrick

 

 

Mise à jour 11/11/2009

 

La confusion s'accroît sur le voyage de Sarkozy à Berlin en 1989 (7sur7.be - Belgique)

Mur de Berlin : la presse internationale se moque de "Sarko the freedom fighter" (LePost)

Sarkozy : mentir et faire mentir (Imhotep - Agoravox)

 

Suite du dossier sur :

"Sarko à Berlin" : florilège de commentaires en ligne

 

 

Arriv_e_de_Nicolas_Sarkozy_en_gare_de_La_Ciotat

Arrivée de Nicolas Sarkozy en gare de La Ciotat (lexadoc)

 

 

Capa_Sarko_600

Guerre d'Espagne, 5 septembre 1936 - d'après Robert Capa