La "stratégie du mensonge" du candidat-Président en campagne va-t-elle enfin devenir un sujet de débat public ?

  

pinnochio2

  

Ce n'est plus un mystère pour grand monde en ce pays : la stratégie de N. Sarkozy pour la conquête du pouvoir, puis sa conservation, repose en bonne partie sur l'enfumage, la falsification de la réalité, la manipulation, l'imposture. Ou, pour résumer et appeler un chat "un chat" : le mensonge.

Il semble toutefois que l'on atteigne actuellement des sommets.

Un simple tweet d'un journaliste du Monde, peu après le passage de Sarkozy ce matin sur RTL, donne une idée de l'ampleur du phénomène :

  

2012-02-27 SamLaurent2

(source)

Note. Dans la "sphère médiatique", de même que le mot communication a depuis longtemps supplanté le mot propagande (en passant par le terme relations publiques, lui aussi tombé en désuétude car trop connoté), le terme contre-vérité doit s'imposer pour qualifier même le plus patent et prémédité des mensonges.

 

Dans la presse en ligne, plusieurs articles de désintox ont mis en évidence aujourd'hui les "contre-vérités" proférées par le candidat-Président Sarkozy sur RTL, en particulier sur le thème de l'éducation.

Comment N. Sarkozy, président de la République, peut-il persister à mentir aussi effrontément, au vu et au su de tous ?

A notre avis : N. Sarkozy sait que seule une minorité bien informée, et dont le vote incline sans doute à gauche, aura accès à la désintox de ses mensonges. Il persiste donc, de la plus cynique et effrontée des façons.

 

Devant la recrudescence et l'outrance des mensonges sarkoziens, plusieurs membres de l'équipe du candidat Hollande délaissent les termes contre-vérité et inexactitude en vigueur dans le "champ médiatique", pour appeler un chat "un chat" :

  • « Une seule stratégie de campagne s’impose: mentir, et tricher. Le vrai modèle de Nicolas sarkozy n’est pas Angela Merkel, mais un mélange de Silvio Berlusconi et de Vladimir Poutine, avec le vide idéologique de l’un, et la brutalité des méthodes de l’autre. » (Najat Vallaud-Belkacem, 26/02/2012)
  • « Pour justifier son bilan calamiteux sur l’éducation nationale, le président sortant a, ce matin, une fois de plus menti aux Français. [...] Nicolas Sarkozy a avancé des chiffres totalement fantaisistes, qui illustrent bien son mépris profond du débat démocratique. » (Vincent Peillon, 27/02/2012)
  • « Une fois encore Nicolas Sarkozy à une heure de grande écoute ce matin [...] raconte un nouveau mensonge pour que l'on continue à supprimer des postes dans l'éducation nationale, des postes de professeurs, de remplacements, de RASED. » (Benoît Hamon, 27/02/2012)

 

Problème : le menteur chronique Sarkozy n'hésite pas à accuser ses adversaires de mentir "matin et soir" ! Comment faire ?

Tout simplement : insister. Insister jusqu'à ce que ces mensonges, cette malhonnêteté foncière de la part d'un candidat à la présidentielle - fut-il déjà Président -, finissent par faire débat public.

Une déclaration solennelle de Lionel Jospin ou/et Robert Badinter propulserait de facto ce sujet dans les JT !

  

Mise à jour

Devant le tollé provoqué par les mensonges de Sarkozy sur l'éducation ce matin (il en proféra aussi sur d'autres sujets), la sarkozie fait profil bas et invoque une "langue qui a fourché" ! Depuis des années que N. Sarkozy brasse les mensonges, on a pas souvenir d'une pareille reculade. La sarkozie a apparemment craint que la dénonciation argumentée des mensonges du Président-candidat ne reste plus cantonnée à la presse en ligne, et franchisse la barrière des médias de masse.

De plus, Lionel Jospin déclare ce soir que N. Sarkozy « est coutumier du fait, c'est-à-dire qu'il a tendance à grossir les chiffres ou à les diminuer, à faire des citations inexactes ou inventées. [...] C'est des libertés qu'il prend avec la vérité qui sont ennuyeuses. Je crains que ça n'ait été un peu systématique. »

Les mots mensonge et/ou mentir sont évités, mais on sent que Jospin les a pensés assez fort. Un petit pas reste à franchir. Dans une prochaine déclaration ?

   

***

A lire aussi :

Nicolas Sarkozy ment sur RTL, Calvi, Duhamel et @jmaphatie laissent dire (Variae)

Le sarkozysme n'est pas une politique, mais un enfumage (Le vrai débat - Marianne2)

Le best of des mensonges de Nicolas "Pinocchio" Sarkozy [2007-2012] (A perdre la raison)

L'abécédaire des promesses non tenues de Nicolas Sarkozy (2007-2012) (Sarkofrance)

Florange : les syndicats d'ArcelorMittal dénoncent les "mensonges" de Sarkozy (LeMonde.fr, 27/02/2012)

Abécédaire des propos contradictoires de Nicolas Sarkozy (Parti socialiste)

Sarkozy, un problème de taille (antennerelais)