vendredi 6 avril 2007

Questions sur la dignité du candidat Sarkozy à accéder à la magistrature suprême

    Déclarations outrancières, nervosité retrouvée. Colères en forme de pétage de plomb. Les témoignages s'accumulent ces derniers jours. Sarkozy n'en finit pas de singer sa caricature : mais il semble pousser l'exercice jusqu'à des limites jusque là inexplorées (et ce n'est peut-être pas terminé). Certaines rumeurs pourraient éclairer ce qui s'apparente de façon étonnante à une perte de contrôle : car le candidat UMP en vient à presque dire n'importe quoi, par exemple sur l'Allemagne, ou sur Ségolène Royal.... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 12:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
vendredi 30 mars 2007

La France en proie au voyou

Le candidat Sarkozy, ex-ministre de l'Intérieur, se révèle un effroyable truqueur, un menteur éhonté, il ne peut se départir de cette attitude, on dirait même que son départ du ministère l'a lâché ou libéré. On ne sait si les évènements de la Gare du Nord sont le pur fruit du hasard : reste que la façon dont Sarkozy cherche à en tirer parti atteint au scandale, frise l'insoutenable. En déclarant par exemple : « Si Mme Royal veut régulariser tous les sans-papiers et si la gauche veut être du côté de ceux qui ne payent pas... [Lire la suite]
lundi 26 mars 2007

Femmes en politique : la France en exemple

   Pourcentage de femmes dans les parlements nationaux, au 28 février 2007, dans les pays d'Europe :     2. Suède 47,2%4. Finlande 38%5. Norvège 37,9%6. Danemark 36,9%7. Pays-Bas 36,7%8. Espagne 36%11. Belgique 34,7%12. Islande 33,3%14. Autriche 32,2%15. Allemagne 31,6%21. Biélorussie 29,1%23. Andorre 28,6%24. Ex-Rép. Yougoslave de Macédoine 28,3%31. Suisse 25%32. Lituanie 24,8%35. Liechtenstein 24%38. Luxembourg 23,3%42. Bulgarie 22,1%45. République de Moldavie 21,8%46. Croatie 21,7%47. Portugal 21,3%48. Monaco... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 00:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 11 mars 2007

Sarkozy n'aime pas la liberté de la presse

    Interview de Edwy Plenel : (Voir sur grande fenêtre) Extraits :    " (...) Son principal ennemi, c'est lui-même. Et le principal danger, c'est la rencontre de ce personnage et des institutions de la Vème République. Nicolas Sarkozy, tout le monde le dit tout le monde le sait, a une vision guerrière, egocentrique, de la politique. On est avec lui ou contre lui. On est son obligé ou son ennemi. Il n'y a pas d'entre-deux. Il hystérise la politique. Il met en crise, il met en tension, ce qui est le conflit... [Lire la suite]
lundi 26 février 2007

Finkielkraut

  Sur la culture de Ségolène Royal entre autres sujets, le penseur Alain Finkielkraut s'est ridiculisé (une fois de plus) hier, dans l'émission Ripostes (France 5). Finkielkraut personnifie jusqu'à la caricature la phrase de Alain : "le penseur irrité, c'est presque tout le mal" On voit assez bien "Fink" pensionnaire d'une institution spécialisée : on lui aurait construit une petite estrade (d'autres pensionnaires auraient accès à des panoplies de personnages de leur choix, ou plus simplement à des tables de jeu), et Fink, installé... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 22:12 - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , ,
mercredi 21 février 2007

Torreton dénonce «l'intimidation violente» de l'UMP à l'égard des journalistes de TF1

        Philippe Torreton était jeudi l'invité du magazine "En aparté" sur Canal + : il a fustigé la « façon éhontée et unique dans l'histoire de la République » dont les médias soutiennent Nicolas Sarkozy. [...] L'acteur étant le compagnon de Claire Chazal, on peut le considérer comme un témoin de première ordre sur la question. (Marianne.net)   Vidéo de l'émission de Canal + : Philippe Torreton en aparté (2/2) - Canal+ 15/02/2007   Verbatim :    Question : "Ceux d'en... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 00:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
samedi 3 février 2007

Sarkozy : un problème de taille

Le "sarkozysme" se révèle avant tout stratégie de falsification du réel.           L'objectif de toute désinformation est de créer ce que l'on pourrait appeler une fausse réalité. La complaisance des médias à faire tourner du matin au soir des "infos" stigmatisant d'infimes détails du comportement de Ségolène Royal (jusqu'à la pure invention : faire passer une phrase de chanson créole pour une volonté affichée de “tout casser, y compris la République"), participe d'une opération de falsification du... [Lire la suite]