vendredi 23 octobre 2009

Menteurs de père en fils

Ou d'un nouvel usage du mot "communication"         Le fils cadet Sarkozy aura donc disposé hier de huit minutes entières, au 20H de la principale chaîne télévisée de service public, pour dérouler tranquillement le plan de "communication" concocté par les conseillers de son père.   Jean Sarkozy renonce à la présidence de l'Epad par djilou75 Aucun contradicteur durant ces huit minutes de rouerie, de petits et grands mensonges : David Pujadas, simple faire-valoir, ne reprit pas une fois le fils... [Lire la suite]
dimanche 18 octobre 2009

Tsunami de commentaires en ligne sur l'affaire Jean Sarkozy / EPAD

         Depuis la campagne présidentielle 2006-2007 les médias dominants en restent encore trop souvent à une information cadenassée, placée sous le signe de l'auto-censure, et du docile relai de la "communication" sarkozienne présidentielle. La situation la plus grave concerne les journaux télévisés encore suivis par de larges foules. On l'a remarqué depuis quelque temps : les commentaires d'internautes publiés en marge des articles politiques des sites d'info constituent un antidote salvateur. Ils... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 16:05 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
jeudi 4 juin 2009

"Sarkozy vampire des médias" (TV Suisse)

  Un article du Matin (Suisse) attire notre attention sur une enquête de la Télévision Suisse Romande (TSR) : "Sarkozy vampire des médias". Copie intégrale de l'article (Le Matin ne les laisse pas indéfiniment en ligne) :      Sarkozy, roi de son image (Le Matin, 03/06/2009) Les médias français sont de plus en plus sous le joug de leur président. «Temps présent» diffuse ce soir un ensemble de témoignages accablants Nicolas Sarkozy a toujours soigneusement mis en scène ses apparitions en public, notamment... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 00:55 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
lundi 18 mai 2009

Alain Badiou

          Sartre, un phare non remplacé   Longtemps Jean-Paul Sartre incarna en France une figure unique et centrale d'autorité morale, en même temps que d'ami du peuple (comme Victor Hugo en son temps). Son prestige était immense, ses prises de parole, respectées, attendues tels des oracles. Le peuple savait que celui-là était viscéralement de son côté et du côté de la vérité et de la justice, qu'il n'y avait ni tromperie ni trahison à en attendre. Comme pour Hugo, l'enterrement de Sartre... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 19:00 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 12 mars 2009

Inma "La Carbonera"

          Pour une bonne partie du public aficionado, Inma "La Carbonera" aura été la révélation du Festival flamenco "Voix de Femmes", qui réunissait au théâtre de l'Epée de Bois (Cartoucherie de Vincennes), du 6 au 8 mars 2009, neuf cantaoras, la plupart en provenance d'Andalousie. Inconnue à Paris il y a encore quelques mois (spectacle "Larachi Flamenca" en novembre 2008), la cantaora sévillane aura fait passer sur la grande salle du théâtre de l'Epée de Bois, qui affichait complet, un souffle... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 23:50 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 14 octobre 2008

De l'abjection des journaux gratuits

   Le 14/10/2008 au soir, "une" du torchon journal gratuit propriété de Vincent Bolloré ami personnel de N. Sarkozy : (avec à l'intérieur 2 pleines pages de publi-reportage sur Hortefeux)     Le même jour, sur le site d'un quotidien payant, on découvrait cette information : « Le ministre de l’Immigration voulait faire taire la Cimade (service œcuménique d’entraide) en la chassant des centres de rétention administrative (CRA) où elle est la seule association autorisée à entrer pour assister les étrangers en... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 23:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 16 septembre 2008

Vincent Peillon

   A l'heure où Ségolène Royal semble marquer une relative distance avec sa conquête du poste de premier secrétaire du Parti socialiste, et tandis que les ridicules louvoiements tacticiens de telle ou telle personnalité socialiste achèvent de lasser même jusqu'au spectateur à priori bien disposé, Vincent Peillon pourrait se révéler l'homme de la situation.     V. Peillon- 14.09.08 - les alliances pour gagner en 2012 (intervention de Jean-François Kahn à 1'12)     V. Peillon-14.09.08 - mais... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 23:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,
jeudi 24 juillet 2008

De la "dénonciation pour antisémitisme"

Après Claude Askolovitch et Philippe Val, Bernard-Henri Lévy (BHL) dégaine à son tour le missile suprême, à l'encontre de Siné mais aussi de "un antisarkozysme", puis enfin de Alain Badiou !              Un passage d'une récente tribune de BHL dans Le Monde, à propos de "l'affaire Siné", attire l'attention. De quoi Siné est-il le nom ?, par Bernard-Henri Lévy (Le Monde) « L'antisémitisme - comme, naturellement, le racisme - est un délit qui ne souffre ni circonstances atténuantes ni... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 14:19 - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
lundi 14 juillet 2008

Nicolas Sarkozy, ou l'âme tyrannique d'un despote au petit pied

  « Il est donc nécessaire que l'âme tyrannique soit toujours pauvre et irrassasiée » (Platon, La République, Livre IX, 578)   « Nécessairement - et cela s'accentuera en lui en raison de la charge de direction qu'il exerce - [l'homme tyrannique] sera envieux, indigne de confiance, injuste, incapable d'amitié, impie. » (Platon, La République, Livre IX, 580)   Un certain nombre de faits étranges s'accumulent depuis quelque temps dans ce pays.         Précisons tout de suite en préambule... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 23:31 - Commentaires [15] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mardi 1 juillet 2008

Sarkozy ou l'imposture permanente

« Une vraie entreprise de propagande totalitaire au sens orwellien du terme » (Olivier Bonnet)     « On est dans le domaine du faux-semblant, du trompe-l'œil, de la communication reine destinée à travestir la réalité. Une vraie entreprise de propagande totalitaire au sens orwellien du terme : dans 1984, l'un des slogans du pouvoir n'est-il pas "La vérité, c'est le mensonge" ? A mettre en parallèle avec cette autre phrase du roman, "La liberté, c'est l'esclavage", qui illustre parfaitement la prétendue défense de la... [Lire la suite]