vendredi 6 juin 2008

Un communiqué UMP dans "Le Monde"

     Philippe Ridet, journaliste au "Monde"     Hier, quelques points grappillés par Sarkozy dans un sondage (TNS Sofres pour Le Figaro Magazine). Pas de quoi fouetter un chat. Aujourd'hui, nouveau sondage (CSA pour Le Parisien et iTELE) : le Nouvel Obs en ligne titre sobrement Sarkozy et Fillon se maintiennent (+1 pour Sarkozy et = pour Fillon). On se dit : si certains ont titré hier sur une "remontée" de Sarkozy, ils ont oublié que ces genres de titres, il y a un mois, étaient contredits par le... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 19:15 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 2 juin 2008

Un cours d'économie sur France Inter

          François Ruffin     Le 24 janvier 2008, le journaliste François Ruffin, auteur quelques jours plus tôt d'un important article dans Le Monde Diplomatique, se livrait sur l'antenne de France Inter, dans l'émission "Là-bas si j'y suis" de Daniel Mermet, à un véritable cours d'économie.Cette émission était ainsi présentée sur le site de "Là-bas si j'y suis" :« Depuis le début des années 80, la part des salaires dans le PIB de la France a baissé de 9,3%.... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 20:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
lundi 12 mai 2008

Les sévères diagnostics de Emmanuel Todd

Emmanuel Todd, relativement discret dans les médias, se distingue toujours par la pertinence et l'originalité de ses analyses. Ce qui ne l'empêche pas de répondre parfois, au rebours de la traditionnelle posture du commentateur omniscient : "c'est une question que je ne me suis pas posée" ou "je n'ai pas étudié ça dans le détail" ! Emmanuel Todd vient d'accorder un long entretien sur France Info. Extraits, en particulier sur l'action de Nicolas Sarkozy (mais il y a aussi par ailleurs de très intéressantes analyses sur l'Europe) : ... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 00:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
jeudi 1 mai 2008

La REACTION est à l'oeuvre en France

       Ne pas manquer la façon dont Alain Badiou cerne la réaction dans l'Histoire de France depuis la Révolution : Badiou : de quoi Sarkozy est-il le nom ? Sarkozy tombera jusqu'à 25% d'opinions favorables (les gens se décillent enfin les yeux sur son compte), mais le quinquennat et l'alignement des législatives sur la présidentielle lui laissent la haute main sur le pays pour 4 ans encore. Après avoir été durant la campagne, de façon éhontée, les principaux agents de la mystification sarkozyenne, les médias... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 21:40 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 25 avril 2008

Vincent Peillon : "il y a pour le pays un problème de gouvernance"

Très sévère réquisitoire de Vincent Peillon après la prestation présidentielle, qu'il qualifie de simple opération de "communication" Vincent Peillon était ce matin l'invité de Jean-Jacques Bourdin sur RMC-BFMTV, en compagnie de Laurent Wauquiez.      « On se tape 2 heures de Nicolas Sarkozy, il n'y a pas une mesure, (...) il y a le RSA financé par la prime pour l'emploi, il faut quand même se rendre compte, c'est à dire : "je vais donner un peu d'argent à ceux qui sont dans le RMI, en le prenant à ceux qui ont... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 22:06 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
vendredi 25 avril 2008

Réactions à la grand-messe TV présidentielle

(coût 280.000€)                               Revue de presse européenne de France Culture(à noter que cette revue de presse mêle paraphrases et citations littérales)      D'après Der Spiegel (Allemagne)« Dans l'ensemble, il n'est plus du tout crédible » D'aprèsBBC (Grande Bretagne)« C'était moins un discours à la Nation qu'une embarrassante explication d'un mauvais élève devant toute son école, et un mauvais élève qui n'a pas... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 12:35 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , ,
jeudi 24 avril 2008

Vincent Peillon fustige une "servitude volontaire" des médias

Au lendemain de l'intervention télévisée du Président, les commentateurs de l'opposition invités dans les médias vont se voir accoler, à l'inverse de ce qui était prévu, des porte-paroles sarkozystes     Vincent Peillon était sur LCI jeudi soir à 19H10.Extraits. (vidéo prochainement disponible sans doute)     Sur la prestation télévisée du Président de la République : « Comment on entre dans cette présidence française de l'Europe ? Quel est le réel rapport de la France à la Chine ? Qu'est-ce qu'on pense... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 23:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
mardi 22 avril 2008

Vincent Peillon, tel un phare

L'ancien pédagogue renoue avec son premier métier pour éclairer la difficile situation actuelle de la France                 Durant la campagne présidentielle, deux personnes se distinguèrent tout particulièrement dans l'équipe de Ségolène Royal. De par leur authentique force de conviction, alliée à une abnégation personnelle rare ; de par leur sérieux et leur honnêteté manifestes ; de par leur grande pénétration d'esprit, alliée à une évidente élévation morale ; bref... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 23:34 - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 20 avril 2008

La chienlit au pouvoir

              Chienlit1. Masque de carnaval2. Fig. Mascarade, déguisement grotesque. Désordre. =>  pagaille."Je suis heureux de mourir plutôt que de voir la chienlit en France" (Drieu la Rochelle)"La réforme, oui ; la chienlit, non" (attribué au Général de Gaulle, mai 68) (Le Petit Robert)        Presse écrite, radios, télés, web : les commentaires fusent jour après jour, dans un concert tendant à l'unisson, pour déplorer la façon dont le pays se trouve... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 22:02 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
dimanche 24 février 2008

« Casse-toi, pauv' con » : une posture sarkozyenne

   « Casse-toi, pauv' con » : cette phrase fut prononcée hier au Salon de l'agriculture par le Chanoine de Latran le Président de la République française, à l'adresse d'un visiteur qui refusait de lui serrer la main. Casse toi pauve con   Relevé détaillé :      Un français : OUOUOUOUOUOUHHHHHH !...Sarkozy (pendant la fin du "OUH") : Bonjour monsieur...Le français : ...OUOUH.Sarkozy : Bonjour monsieur...Un autre (?) français : Ah nan !Sarkozy : Bonjour madame...L'autre français :... [Lire la suite]
Posté par antenne_relais à 12:16 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,