Le ministre de l'intérieur Hortefeux, en service commandé pour le compte du futur candidat à la présidentielle Sarkozy, stigmatise les Roms avec des propos d'un autre âge.

   
   

Hortefeux_Roms_03_250

   

Encore plus d'un an et demi à devoir supporter, tolérer, de révoltants et indignes personnages à la tête de l'Etat.

Le dernier fumigène sarkozyen, principalement destiné à faire oublier l'affaire Bettencourt-Woerth-Sarkozy, outrepasse dans l'ignominie tout ce que l'on pouvait attendre ou craindre (pourtant il y eut déjà l'infâme "débat sur l'identité nationale", ridiculisé de lui-même aux yeux du public, puis le "fumigène burqa" avec notamment "l'affaire du musulman polygame de Nantes"...).

 

Déclarations de Brice Hortefeux, ministre de l'Intérieur (lien vidéo) :

 « Il a donc été décidé, que dans un délai de trois mois, la moitié des camps, illicites, seraient démantelés. Camps, ou squats. C'est à dire, aux alentours de 300. »

 « Nous procèderons à la reconduite quasi immédiate des Roms qui auraient commis des atteintes à l'ordre public ou des fraudes, en direction de la Bulgarie et de la Roumanie.»

 « Nous allons affecter 10 inspecteurs du fisc, afin de contrôler la situation des occupants de ces camps illicites et illégaux, car en effet beaucoup de nos compatriotes sont à juste titre surpris en observant la cylindrée de certains véhicules qui drainent des caravanes. »


On notera au passage l'emploi des mots « camps illicites » (comme substances illicites), « [camps] démantelés » (comme démanteler un trafic de drogue), «drainent des caravanes» (comme drainer une plaie).

Hortefeux commet un lapsus : il dit que les camps "seraient" démantelés, au lieu de seront. Comme s'il n'y croyait pas lui-même. En regardant la vidéo de son intervention, il semble quelque part un peu honteux, ou plutôt penaud, en tous cas peu fier : conscient d'être envoyé au charbon effectuer une très basse besogne (alors qu'il se traîne déjà une condamnation pour injure raciale!). Hortefeux est clairement là en service commandé pour le compte personnel de Nicolas Sarkozy, qui ne sait plus quoi inventer pour faire oublier le Sarkogate, pour échapper à son impopularité sans cesse grandissante, alors que la campagne présidentielle 2012 commence à se profiler à l'horizon.

   

Il n'empêche : pour qui s'intéresse au flamenco, donc aux gitans d'Andalousie, donc aux gitans et autres tziganes qu'ils soient localisés ici ou là (tous à la base ont la même origine indienne), pour qui connait les miracles dont ces gens sont capables, les propos prononcés par Hortefeux sont non seulement totalement inadmissibles, mais aussi horriblement choquants. La juste place de barbares tels que Sarkozy, Hortefeux et autres, se trouve derrière les barreaux d'une cellule de prison (la probabilité pour que le principal responsable échappe à la prison s'amenuise chaque jour : bien sûr il faudra d'abord attendre la levée de l'immunité présidentielle, en mai 2012).

 

***

    

Comme régulièrement depuis le sinistre jour de l'accession de Sarkozy au pouvoir, la lecture des commentaires apposés par des internautes en marge d'articles de presse en ligne, constitue un soulagement, un antidote salvateur (et aussi matière à rire, beaucoup moins cette fois).

 

« cette saloperie à la télévision tout à l'heure. Cette ordure rougeaude, ce chien sans honte, en train de distiller sa haine feinte comme la seiche crache son encre, pour dissimuler les turpitudes de la petite ordure qui lui tient lieu de chef. J'ai failli dégueuler. Je ne trouve pas de mot assez fort, assez violent, assez bas pour qualifier ce que ces gens sont en train de faire. Stigmatiser un groupe [...] humain minoritaire, historiquement mal aimé, pour tenter de détourner l'attention du fait qu'ils sont comme des vers sur le quasi cadavre d'une vieille dame trop riche [...]. »
(bellamybellamy - Jeudi 29 juillet à 00h09)

« Rappelons que les Roms n’ont rien à voir avec les Roumains. L’étymologie du mot «Rom» n’est liée en aucune façon au mot «roumain» ni au mot «Rome». Ils ne sont pas originaires de Roumanie ni de Bulgarie, ce sont des nomades venus de l’Inde. Il sont nombreux en Roumanie et de Bulgarie, mais également dans de nombreux autres pays : en ex-Yougoslavie, en Espagne, aux États-Unis, en Hongrie, en Turquie, au Brésil, en Argentine, en République tchèque, en Slovaquie. J’ai personnellement vécu [dans] le quartier Rom de Prague.
Les Roms ont été dénigrés et persécutés depuis la nuit des temps. L’apogée de cette persécution a eu lieu sous l'Allemagne nazie. De 1933 à 1936, ils sont internés à Dachau et à Buchenwald pour «insociabilité». À partir de 1936, ils ont été persécutés pour des raisons raciales par le régime nazi et ses alliés dans toute l'Europe. Les nazis les considéraient comme «racialement inférieurs». Leur destin a été très proche de celui des Juifs. Ils ont subi l'internement et le travail forcé. Ils ont soumis à la déportation dans les camps d'extermination. On estime à 220 000 le nombre de Roms qui ont été assassinés. Le gouvernement de Vichy les a internés dans des camps familiaux.
Question : si Eric Woerth a de nouveaux ennuis, Hortefeux va-t-il rouvrir les camps de Jargeau, de Montreuil-Bellay ou de Saliers inaugurés par le gouvernement de Vichy ? »
(galmarilgalmaril - Jeudi 29 juillet à 00h27)

« On tape sur Woerth et c'est les rom qui trinquent! »
(CB - 28.07.10 | 21h57)

« Désigner des boucs émissaires pour éviter la contestation d'une politique antisociale: la droite pareille à elle-même, avec un petit relent raciste pour gagner quelques voix en prime. »
(LaFranceapeur - 28.07.10 | 21h37)

« On commence par les Roms, on fini par les homos et les handicapés...
Quelle Bande de minables et de salopards! »
(grumpf - Jeudi 29 juillet à 00h15)

« Et si on expulsait dans les trois mois la moitié des maires de commune de plus de 5000 habitants qui favorisent l'atteinte à l'ordre public en ne proposant pas d'aire d'accueil pour les gens du voyage ? Respectons la loi. »
(babaorom - 28.07.10 | 21h30)

« C'est à ce genre d'annonces que l'on se rend compte que la campagne électorale n'est pas bien loin »
(Iougz - 28.07.10 | 20h54)

« Un Ministre condamné par la justice de son pays pour injure raciale est assurément l'homme idoine pour lancer une chasse à l'homme contre les Roms! le clan de Neuilly a, enfin, trouvé un contre-feu pour faire oublier l'affaire Woerth-Bettancourt, les enveloppes et les micro partis! Les roms vont payer pour sauver le "premier cercle" des donateurs de l'UMP! »
(laurent - 28.07.10 | 20h42)

« Tiens, Hortefeux... Il n'a pas dit "les Roms, quand il y en a un, ça va, c'est quand ils sont plusieurs..." ? Incroyable que ce type ose encore s'exprimer après sa condamnation. »
(Bruno S. - 28.07.10 | 19h52)

« Joyeux anniversaire Django! »
(tOad - 28.07.10 | 19h53)

« Quelle horreur. je suis profondément indigné par ces mesures d'extrême droite.»
(Jean Aimar - 28.07.10 | 19h46)

« Voilà donc un ministre de l'intérieur (condamné par ailleurs pour propos racistes) qui veut démanteler des camps illégaux alors même que les municipalités sont dans l'obligation d'offrir des aires de stationnement aux gens du voyage et qu'elles ne le font pas. Nous n'avons entendu aucun responsable du gouvernement ou de l'UMP rappeler ces obligations. Lamentable ! »
(C trop - 28.07.10 | 19h37)  

« J'éprouve un sentiment de honte, bêtement. »
(cogito_de_comptoir - Mercredi 28 juillet à 21h44)

« quelle petite ordure! se permettre de telles déclarations! jeter l'anathème sur une communauté! [...] »
(malinois417 - Mercredi 28 juillet à 21h15)

« Y a-t-il un moyen de destituer ces clowns pas drôles ? »
(el_nan_saltari - Mercredi 28 juillet à 20h53)

« la chasse aux voix du FN est ouverte. »
(bruno75 - Mercredi 28 juillet à 20h50)

« Sarko est prêt à toutes les saloperies pour détourner l'attention des Français des vrais problèmes, prêt à tout pour se faire réélire
[...]. Même raisonnement pour les événements de Grenoble, pour Al Qaïda, et le pire est à venir. Cela fait 3 ans qu'on le dit, et on avait annoncé la couleur avant son élection en 2007. Les Français avaient des excuses avant cette date, ils n'en auront plus en 2012. »
(anar - Mercredi 28 juillet à 20h23)

« Effet d'annonce, on ne peut expulser de ressortissants de l'UE, monsieur Hortefeux! »
(rubicon - Mercredi 28 juillet à 19h37)

« Reaction d'un Gitan
bonsoir a tous
par la presente je tiens a reagir au propos de mr hortefeux
je suis de la communauté des gens du voyage je suis sedentarisé je suis entrepreneur je paye mes impots je ne roule pas en grosse cylindrée
la majorité des gens du voyage que je connais ne roule pas non plus en grosse cylindrée pourtant il y en a car plutot de se payer une maison a plusieurs centaines de milliers d'euros ils achetent une caravane et une grosse cylindée c est leur choix il travail il paye aussi leur impots direct ou indirect
c est vrai qu'il y a des brebis galeuses mais c est comme partout.
je tient a dire que j'aime mon pays
( a mon arriére grand pére MORT POUR LA FRANCE ) »
(gitandu77 - Mercredi 28 juillet à 20h53)

   

***

 

Le moment est choisi pour réécouter Alain Badiou (mars 2008) :

 


Badiou : de quoi Sarkozy est-il le nom ?

   

Extraits :

 « Nous n'avons pas vraiment de "fonds commun" avec les gens actuellement au pouvoir. Nous ne partageons pas quelque chose avec ces gens là. » (à 3'10)

«   [Le "pétainisme transcendantal" présente] un 3ème trait, c'est désigner une minorité populaire comme la source des maux, comme un groupe de gens qui doivent être surveillés, contrôlés, recensés, et expulsés.  Cela a toujours été comme ça : c'était les derniers jacobins en 1815, c'était les ouvriers révolutionnaires en 1870, et comme vous le savez en 1940 c'était les Juifs et les étrangers. » (à 8'37)

« Il faut quand même rappeler que [Sarkozy] n'a gagné que parce qu'il a gagné les voix du Front National, il ne les a pas eues pour rien ! Il les a eues en menant à l'égard notamment des ouvriers de provenance étrangère de ce pays, une politique extraordinairement répressive, et de plus en plus dangereuse. Parce que le système des lois d'exception, le système des camps de rétention, le système des persécutions, et plus encore, le système envisagé des contrôles de l'ADN, et plus encore malgré tout, la fixation de quotas d'expulsion ! - je suis très étonné qu'il n'y ait pas de réactions plus vives dans ce pays, devant un gouvernement qui déclare expressément : "nous avons une minorité de gens, il faut en expulser 25.000 dans l'année". Ça c'est un trait que l'on peut appeler "pétainiste" sans la moindre hésitation. » (à 9'07)

   

   

D'autres citation saignantes de Badiou, et tristement d'actualité, à lire sur :

De quoi Sarkozy est-il le nom ? (Alain Badiou)

 

 

******

      

Mise à jour 30/07/2010

   

L'ignominie incarnée, faite image : voir à partir de 2'22 sur la vidéo ci-dessous, dénichée par Mediapart, montrant une évacuation de familles campant au pied d'immeubles après avoir été expulsées, à La Courneuve. Attention cela frise l'insoutenable.

L'image du nourrisson violemment traîné à terre sous sa mère, n'a à ma connaissance d'équivalent au cinéma, que dans le très admirable et tout récent film L'important c'est de rester vivant de Roshane Saidnattar, témoignage du vécu de la réalisatrice dans les camps khmers rouges (admirable plan traité en ombres chinoises, pour signifier malgré tout l'inimaginable : des bébés saisis par les pieds et fracassés contre des arbres). Ou aussi peut-être dans Rome ville ouverte de Rossellini, telle séquence ilustrant la barbarie nazie (la torture vue par le prêtre).

 


Evacuation de familles sans logement à la Courneuve

Sur la vidéo on voit néanmoins que les CRS restent en quelque sorte "calmes", "professionnels" (ce sont des êtres humains, de bons pères et de braves maris) : mais ces types ont des ordres ! D'ailleurs le CRS qui traine la mère n'avait sans doute pas vu qu'elle tenait un nourisson attaché dans son dos.

Mediapart précise :

« les CRS interviennent après avoir pris soin d'évacuer la seule journaliste présente sur place, une photographe de L'Humanité. "J'ai eu beau montrer ma carte de presse, deux policiers m'ont attrapée pour me mettre en dehors du périmètre d'intervention en m'expliquant qu'ils avaient des ordres, explique Francine Bajande. C'est la première fois qu'on m'empêche ainsi de faire mon travail." »

   

 

***

      

Nouveaux commentaires, glanés ici ou là :

« Le monde entier nous regarde effaré depuis le début de son mandat. On règlera les comptes en 2012. »
(yogi - 30/07/2010 à 23:19)

« J'ai commencé à m'intéresser à la politique sous René Coty. J'ai connu Alain Poher et participé à sa campagne (sous-titrée blanc bonnet et bonnet blanc) contre Georges Pompidou. On ne peut donc m'accuser d'être un dangereux gauchiste. Eh bien, je n'ai pas souvenir que, pendant toute cette période, la France ait jamais eu un gouvernement aussi nul. »
(Jean-Pierre MASSIAS - 29.07.10 | 13h00)

« Toutes ces diversions pathétiques sont vaines : L'affaire Woerth c'est définitivement les "diamants de Giscard" de Sarko. Il ne s'en sortira pas.
Admirons cependant le niveau de cynisme de l'artiste ! Sortir, comme d'habitude, une provocation qui "clive", qui détruit une règle sociale et républicaine de plus, flatte les plus bas niveaux du café du commerce, ...etc. Ce type détruit la société civilisée au jour le jour et nous replonge dans la jungle pour protéger son pouvoir et le fric de ses amis.
»
(NELSON Xavier - 29/07/2010 16:50)

« Bettencourt, avec ses aller-retours en Suisse pour planquer du pognon, et ses voyages dans son île (non déclarée !) des Seychelles, fait-elle partie des "gens du voyage" ? »
(Robert Noux - 29/07/2010 12:14)

« En militante bénévole DE TERRAIN depuis près de 60 ans, pas une bobo dans une résidence protégée comme Alcatraz, je côtoie ces gens et tant d'autres comme eux bien souvent. Les déclarations et décisions prises par la bande à Sarko sont inexcusables et intolérables pour qui sait et voit depuis si longtemps les difficultés dans lesquelles se débattent tous ces gens. »
(mireille urbain - 29.07.10 | 17h04)

« L'UMP voit une partie des ses électeurs se tourner vers Villepin et une autre repartir vers leur front national d'origine. L'enjeu c'est de récupérer ces derniers avant 2012, sinon l'UMP risque de ne pas être au 2ème tour. »
(Jeff - 30.07.10 | 20h33)

« Après ce qu'a connu l'Europe, tenir ce discours populiste relève du crime. On doit avoir de la tolérance pour l'adversaire, mais cet individu frustre et prétentieux ne m'inspire que du mépris. J'espère ne pas être le seul. »
(Yves T - 30.07.10 | 19h49)


« Quand je lis que l'union des étudiants juifs de France exprime sa consternation face aux mesures contre les gens du voyage et les Roms, je sens que mon pays est en train de glisser sur un terrain dangereux. »
(patrick - 30.07.10 | 18h24)

« Je souhaite ... je demande ... il faut ... NE PLUS L'ENTENDRE, NE PLUS LUI DONNER DE POUVOIR ... NS est une honte absolue de populisme et d'abrutissement. On se moquait à juste titre de Berlusconi en se demandant comment nos amis Italiens, ont pu le mettre au pouvoir .... mais regardons nous ! Nous sommes qui plus est la risée de tous les pays étrangers.
(Benoit CHAPPEY - 30.07.10 | 15h19)

« Les actions verbeuses cachent mal l'incapacité de cet ex ministre de l'intérieur devenu président à régler un seul problème de sécurité. Tout se passe comme si on maintenait l'insécurité pour pouvoir continuer d'en parler et profiter des peurs pour jouer les protecteurs. »
(Kibezki - 30.07.10 | 20h24)

   

    

***

A lire aussi :

Les cibles coupables de Sarkozy ou la Suite dans les Idées, par Luis Lera (Le Grand Soir)

Les Roms, un peuple européen (Le Monde diplomatique)

Que veulent dire les mots Roms, Tsiganes et Gens du voyage? (Slate.fr)

Roms, tsiganes et gens du voyage (Différences. La revue)

« Latcho drom » (bonne route) (Celestissima, le regard de Celeste)

*

Hortefeux et son musulman polygame et fraudeur: du vent et de la manip'? (Bruno Roger-Petit, LePost 24/04/2010)

Polygamie, voile intégral, fraude, immigration et nationalité française dans le shaker à amalgames d’Hortefeux : le bouc-émissaire de rêve ! (Olivier Bonnet, Plume de presse 25/04/2010)

A quoi joue Brice Hortefeux avec le musulman polygame de Nantes? (Bruno Roger-Petit, LePost 10/06/2010)

Les gens du voyage et les Roms face à Sarkozy: police et violence au rendez-vous? (Bruno Roger-Petit, LePost 28/07/2010)

   

   

Billet également publié par Agoravox